Vous êtes ici :

Le compte administratif 2012 et le budget primitif 2013

Le compte administratif 2012 a été adopté lors du Conseil municipal du 9 avril 2013

Introduction

 Les différents tableaux sont présentés sous une forme allégée pour plus de lisibilité ; les lecteurs qui souhaiteraient les données exhaustives pourront  trouver les documents à télécharger à la fin de cet article.

Le compte administratif 2012

 

Budget 2012 : un résultat positif

L’exécution du budget 2012 a permis de dégager un solde positif de 217 916 €, somme qui sera reportée au budget 2013.

La maîtrise de la gestion quotidienne permet de dégager un excédent de fonctionnement qui est affectée aux investissements.

Ci-dessous  des éléments de comparaison entre Villerest et des communes de même importance (strate).

On constate que Villerest perçoit moins de dotation d’Etat que les communes de la même strate, que le niveau d’impôt y est quasiment identique, que les charges de personnel et que le remboursement annuel de la dette sont nettement inférieurs.

 

La contribution des habitants :

Chaque habitant de Villerest aura contribué au budget pour 432 (moyenne) par les impôts qu’il paye, pour une recette totale de 2 134 162 €, soit 60.7 % des recettes communales en fonctionnement.

La commune aura dépensé 469 €  par habitant pour fonctionner,  ce qui est identique à l’année 2011 (470 €). Ces chiffres n’intègrent pas le capital de la dette, les intérêts et le coût de la gendarmerie, ni les opérations d’ordre. Ils sont calculés sur la base d’une population de 4680 habitants, données INSEE octobre 2012.

  

Les graphiques ci-dessous permettent d’illustrer la situation de Villerest par rapport à la moyenne départementale et nationale.

 

 

 

 

 

 

 

 

Dette communale  en baisse constante

Depuis 2009 la dette de la commune n’a cessé de diminuer. Elle s’élève à 400 € par habitant au lieu de 766€pour les communes de la strate.

(Hors remboursement des 50  000 euros annuels de la dette de la gendarmerie, affectée au fonctionnement).

 

Le budget d’investissement 2012

Il présente un gros montant de RAR (restes à réaliser) : cette ligne illustre les travaux réalisés 2012 non encore facturés à la clôture du compte 2012, dont le paiement sera reporté en 2013 : il s’agit des programmes de la Roannaise de l’eau et du SIEL (réseaux électriques) principalement.


Le budget primitif 2013

 

Le budget primitif 2013 a été voté par le Conseil municipal le 9 avril 2013

Projets 2013

La volonté est de maintenir le budget de fonctionnement à un niveau identique à celui de 2012 :

·       une dépense de  2 779 808 € a été prévue ;

·       le montant prévisionnel de recettes s’élève à 3 659 363 €,

 

Ainsi sera dégagée une capacité d’auto-financement de 879 555 € pour les investissements.

 Les projets d’investissement

Pour un montant de 2 849 790 euros, ils  comprennent  1 352 000 euros d’opérations nouvelles :

 

Le budget d’investissement est alimenté par l’auto-financement à hauteur de 75%.

 

 

L’étude financière du Conseil Général

Menée en 2011 dans le cadre de l’Etude d’Aménagement Global de Bourg de la commune, elle concluait :

« La commune de Villerest a une capacité à investir relativement importante compte tenu du montant d’épargne brute qu’elle est capable de dégager. Sans dégrader son niveau d’endettement, elle peut envisager un niveau d’investissement annuel de 1 095 000€. Ce montant pourrait s’élever à 1 380 000 € /an en ayant recours à l’emprunt. »

Cette situation permettra de mener à bien les projets retenus à l’issue des études d’aménagement de notre commune (Etude d’aménagement global de bourg, Aire de valorisation de l’architecture et du patrimoine, Plan Local d’urbanisme). 

 

 Retrouvez ci-dessous les élements détaillés du budget en téléchargement.

pice jointe

Compte administratif 2012 et budget primitif 2013