Vous êtes ici :

COMMENT LUTTER CONTRE L'AMBROISIE

Que faire ou comment réagir lorsque l’on constate la présence d’ambroisie ?
Tout propriétaire, locataire, exploitant, gestionnaire, ayant droit ou occupant à quelque titre que ce soit d’un terrain bâti ou non bâti, doit entretenir ce terrain en y pratiquant un entretien à la fois régulier et adapté, de nature à empêcher la prolifération des pieds d’ambroisie.

Si des pieds d’ambroisie se trouvent sur votre terrain :

-  Assurez-vous ou faites-vous confirmer qu’il s’agit bien d’ambroisie. 
-  Consulter la carte de reconnaissance pratique de l’ambroisie

Si vous avez un doute concernant l’identification, envoyez par mail une photo à l’Observatoire des ambroisies 
Signalez-la sur la plateforme de signalement ambroisie

Vous êtes responsable : agissez vous-même immédiatement et éliminez-la avant la floraison (généralement entre début août et début octobre)

Si vous ne pouvez pas exécuter la lutte vous-même, faites appel à :

- Une entreprise d’entretien d’espaces verts

- Une association (souvent d’insertion) réalisant ce type de travaux

- Le pilote ambroisie de votre département (FREDON, CPIE, CBN, etc.) qui pourra vous conseiller.

Si des pieds d’ambroisie se trouvent sur un terrain qui ne vous appartient pas :

-  Assurez-vous ou faites-vous confirmer qu’il s’agit bien d’ambroisie.
-  Consulter la carte de reconnaissance pratique de l’ambroisie

- Signalez-la sur la plateforme de signalement ambroisie.

Vous connaissez le propriétaire, l’exploitant, l’occupant ou le locataire :

- Informez-le sur ses responsabilités

- Aidez-le à choisir les méthodes de lutte

S’il réagit et met en œuvre des actions de gestion, le but est atteint ; S’il ne réagit pas : informez votre mairie

Vous ne connaissez pas le propriétaire, l’exploitant, l’occupant ou le locataire :

Informez votre mairie.