Vous êtes ici :

La Tasse de thé du Café Noirot

Vendredi dernier 25 janvier, le "Café Noirot" a décerné son prix littéraire annuel: "La tasse de thé du Café Noirot".

Quatre ouvrages étaient en lice:

Frère d'âme de David Diop

Quand Dieu boxait en amateur de Guy Boley 

La vraie vie d'Adeline Dieudonné

Le calame noir de Yasmine Ghata

C'est l'histoire du Calame noir, dessinateur énigmatique de la fin du XVème siècle, qui a eu les faveurs du public.

Sans doute celui-ci a-t-il été séduit par le mystère de cet artiste loin de l'art islamique habituel. L'étrange communication qui s'établit entre Suzanne, héroïne contemporaine déambulant dans les salles d'une exposition, et la fille du Calame noir cinq siècles plus tôt, pour sauvegarder la mémoire de leurs pères respectifs, a sans doute aussi contribué au succès de l'oeuvre.

Avant l'attribution du Prix, l'Assemblée générale avait mis en évidence le dynamisme de l'Association dont le public est toujours fidèle au bout de dix ans: le Président avait remercié le Comité d'animation ainsi que la Municipalité pour son aide précieuse; Monsieur Goutaudier, représentant la Mairie, avait annoncé les réalisations et les projets de la Commune dans sa politique de promotion de la lecture, notamment au niveau des médiathèques communales et intercommunales.

On ne peut que se réjouir de ces efforts conjugués en faveur du livre.

 

image gauche