Vous êtes ici :

Quelques mots sur le café Noirot du 16 mars 2018

Madame de Montpensier s'invite au café Noirot.

Onze ans après les propos polémiques présidentielles sur la Princesse de Clèves, Madame de La Fayette fait à nouveau l'actualité, en devenant la première femme de lettres inscrite au programme du bac littéraire 2018, qui verra dans quelques semaines les élèves plancher sur la Princesse de Montpensier: une nouvelle à laquelle le café Noirot a choisi de consacrer deux séances.

Le 16 mars, après une présentation très appréciée de l'auteure et de l’œuvre par Anne-Marie Figuères, la lecture théâtralisée des comédiens du groupe Lahiine, dans une interprétation très réussie, a attisé les feux de l'amour de la Princesse de Montpensier devant un public sous le charme. Le fin mot de la soirée était laissé à Madame de La Fayette qui au terme de son récit n'hésita pas à achever sans pitié son héroïne. "Elle mourut  en peu de jours, dans la fleur de son âge et aurait été sans doute plus heureuse, si la vertu et la prudence eussent conduit toutes ses actions."

Le 27 avril, à 20h, à l'espace Renoir,  nous auront l'occasion de la retrouver brûlant toujours d'amour pour le Duc de Guise, aux côtés du duc d'Anjou,  du comte de Chavannes, ses amoureux éconduits

et de son mari jaloux, dans la version cinématographique de Bertrand Tavernier, commentée par Émilie Guillaume.

image gauche
A voir aussi ...
Le Café Noirot  en quelques mots

Le Café Noirot en quelques mots


Que vous soyez lecteur passionné ou non lecteur, la bibliothèque de Villerest vous convie au Café Noirot

Lire la suite ...